Mars sur Terre

accueilmédiasradio • radio-canada

Accueil
Image du jour
Nouvelles
MDRS 18 - Journal de bord
FMARS 09 - Journal de bord

Références
La planète Mars
La Mars Society
Base FMARS - Arctique
Base MDRS - Utah
Principes de simulation
Sites / Livres

Documents
Photos
Audio / Vidéo

Relations publiques
Conférences
Médias
Internet

Contacts
Coordonnées
Qui suis-je ?

Radio-Canada - Première chaîne 95,1FM

Radio-Canada - Première chaîne 95,1FM

[2004.05.25] Interview réalisée par Jacques Bertrand, animateur de l'émission Macadam Tribus, à propos des projets de la Mars Society et de ma mission dans l'Arctique en juillet 2004. Cette émission d'une durée de deux heures est diffusée du lundi au jeudi à 20h00.

Coloniser la planète rouge: un rêve accessible pour la Mars Society - Rencontre avec Joan Roch

La Première chaîne de Radio-Canada en français possède un auditoire estimé à 1 115 000 personnes au Canada (sondage réalisé en mai 2004).

Vous trouverez ci-dessous une copie (corrigée) du texte publié sur le site de Radio-Canada à l'occasion de la diffusion de l'interview.


Coloniser la planète rouge: un rêve accessible pour la Mars Society - Rencontre avec Joan Roch

[2003.04.30] La Mars Society a été fondée en 1998 par Robert Zubrin, ingénieur en aéronautique. Il travaillait à l'époque pour la compagnie Martin-Marietta qui avait le mandat (sous le règne de Bush père) de mettre sur pied un plan d'exploration habitée sur Mars.

Joan Roch a trente ans. Il est originaire de Poitiers en France. Il a déménagé en 1997 et est citoyen canadien depuis trois ans.

Il détient un diplôme d'ingénieur en physique et matériau et a travaillé comme programmeur dans le domaine du multimédia. Il est actuellement étudiant au certificat en journalisme à l'université de Montréal et nourrit l'ambition de devenir communicateur scientifique.

Il est membre de la Mars Society depuis l'an 2000 car il a toujours eu un intérêt pour l'astronomie en général et pour la planète Mars en particulier.

Le plan original de la Mars Society consistait a envoyer directement à partir de la Terre des capsules modestes de quatre à six personnes tous les deux ans et de lentement s'installer. L'idée était de trouver le carburant et l'eau sur la planète Mars. Ce qui rendait son plan assez réalisable et relativement économique.

Le plan a été refusé par la NASA pour des raisons politiques car il était de trop petite envergure: il n'impliquait pas assez de monde.

Zubrin a publié un livre pour expliquer son plan Case for Mars qui a connu un véritable succès. Celui-ci l'a motivé à créer une association pour faire avancer sa cause.

«We can have humans on Mars within a decade» dit-il.

Radio-Canada

Vous pouvez consulter la page originale sur le site de Radio-Canada.