Mars sur Terre

accueilmdrs 18 • 2003.05.05

Accueil
Image du jour
Nouvelles
MDRS 18 - Journal de bord
FMARS 09 - Journal de bord

Références
La planète Mars
La Mars Society
Base FMARS - Arctique
Base MDRS - Utah
Principes de simulation
Sites / Livres

Documents
Photos
Audio / Vidéo

Relations publiques
Conférences
Médias
Internet

Contacts
Coordonnées
Qui suis-je ?

Premiers portraits

Dave quitte le « Hab » et commence sa sortie d'une durée record Dave, Elia et Simone partent pour une balade de plus de 60km Factory Butte Extrémité nord de Skyline Rim Nom inconnu pour cette structure, mais quelle vue! Moment aux allures romantiques au bord de l'eau… sur Mars ? La poussière peut devenir un problème

[2003.05.05] La journée de congé est terminée, et en ce lundi, les sorties ont repris de plus belle, avec pour Dave, Elia et Simone une EVA battant tous nos records de durée et distance parcourue : 5h25 et 66km. Epuisant, peut-être. Poussièreux, définitivement. Mais les paysages rencontrés valaient bien ces quelques sacrifices.

Je n'ai vu tout ça que par l'intermédiaire des photos prises par l'équipe, mais ça ne fait rien, car ma journée aura été très enrichissante aussi. J'ai pu terminer mes entrevues, avec Brent et Mark, et j'ai pu continuer mes exercices journalistiques en rédigeant deux premiers portraits, ceux de Simone et Dave. Encore une fois, avoir l'occasion de discuter avec un de mes compagnons et de lui poser des questions dans le cadre d'une entrevue décontractée permet de partager et de découvrir bien plus que les simples échanges que nous avons dans la journée.

C'est d'autant plus facile que je ne suis pas un journaliste venant de l'extérieur, mais un participant à part entière de cette mission. Ceci met clairement mes interlocuteurs en confiance. Et comme je partage les mêmes passions qu'eux, l'entrevue se transforme en discussion, un véritable échange, et non pas un transfert d'information à sens unique.

Demain, je ne sors pas non plus. Cela fera quatre jours de suite sans EVA pour moi. Heureusement, mon rôle de mutant me permet de prendre l'air au moins deux fois par jour, avec les vérifications du niveau d'huile du générateur. Pendant ce temps, les autres explorent le désert. Je pourrais être envieux, mais pas du tout, car je réalise que mes activités sont finalement plus inédites pour moi que des randonnées dans la nature, fussent-elles en combinaison spatiale !

De plus, j'ai tellement de choses à faire que je ne vois pas comment l'ennui pourrait me guetter. Aujourd'hui, j'ai eu le temps de faire deux entrevues et de rédiger deux portraits, ce qui ne représente pas à première vue une somme si incroyable de travail… et pourtant. J'étais debout à 7h30, il est 1h30 du matin, et je suis encore devant mon clavier à taper des textes, à trier les photos pour le site de la Mars Society et mon site. Et ce rythme, je le tiens depuis mon arrivée ici, car je n'arrive jamais à me coucher plus tôt.

En fait, je ne me souviens pas avoir aussi peu dormi sur une aussi longue période de temps… et je suis censé être en vacances ! Ce sera en tout cas des vacances dont je vais me souvenir très longtemps. Et avec tout ce que j'accumule ici comme expérience personnelle, photos, souvenirs et contacts, cela va probablement me permettre de faire partager cette aventure pendant plusieurs mois, soit en discutant, soit par les articles que je compte écrire sur le sujet. Plusieurs mois… c'est à dire jusqu'à ma prochaine mission ?

Consultez le compte-rendu officiel du 5 mai (MDRS Log Book) sur le site de la Mars Society. La page est en anglais.

Joan Roch - mai 2003