Mars sur Terre

accueilmdrs 18 • 2003.05.01

Accueil
Image du jour
Nouvelles
MDRS 18 - Journal de bord
FMARS 09 - Journal de bord

Références
La planète Mars
La Mars Society
Base FMARS - Arctique
Base MDRS - Utah
Principes de simulation
Sites / Livres

Documents
Photos
Audio / Vidéo

Relations publiques
Conférences
Médias
Internet

Contacts
Coordonnées
Qui suis-je ?

La vie quotidienne dans le « Hab »

Les mutants vérifient l'huile du générateur Dave, Elia et Petra révisent l'itinéraire de leur prochaine EVA Préparation pour la sortie Elia et Petra sont presque prêts Le logo de la Mars Society sur l'épqule de Dave Brent lave les bottes pour pouvoir mesurer la poussière rapportée Même sur Mars, il faut sortir les poubelles Dave, Elia et Petra en route pour leur longue sortie Dave, Elia et Petra en route pour leur longue sortie Une brève liste de règles à suivre sur « Mars » Une heure d'exercice quotidien pour tout le monde Mark (à gauche), Simone (au centre) et Brent (à droite) en pleine séance d'exercice Skyline Rim et Factory Butte En soirée, tout le monde est occupé à rédiger les rapports journaliers Plus tard, par contre, place aux jeux

[2003.05.01] Aujourd'hui, c'était ma première journée passée entièrement dans le « Hab » en mode de simulation complète. Ceci implique des contraintes particulières, puisque nous sommes censés être sur une planète où la vie n'est pas possible sans protection. Certaines règles de base sont donc suivies à la lettre dans cette simulation, et elles proviennent d'un document de référence de la NASA concernant les futures explorations.

Seules exceptions, comme je disais hier, les tâches potentiellement dangereuses ou salissantes sont faites hors-simulation, et notre équipe est arrivée à la dénomination de mutant pour les seules personnes autorisées à quitter l'habitat sans la protection d'une combinaison. Malgré tout, ces sorties se font avec une radio, pour rester le plus proche possible d'une simulation valide. En tout cas, depuis deux jours, nous nous amusons beaucoup avec ces mutants, et les communications sont plutôt utilisées pour raconter n'importe quoi que pour informer de nos activités…

Pendant une telle journée enfermés sans pouvoir sortir, les activités sont un peu réduites, mais on s'occupe tout de même. Après le petit déjeûner et la réunion préparatoire à la sortie du jour, il faut aider l'équipe à s'habiller. Ensuite, il faut assurer une permanence à la radio, par mesure de sécurité d'abord mais aussi pour noter les remarques de l'équipe en EVA. A part ces activités reliées à la sortie en cours, la maintenance et l'entretien de base doit toujours se faire. Il y a aussi une heure obligatoire d'activité physique à effectuer, tel que décrit dans les règles. Sinon, nous étions libres de faire ce que bon nous semblait, et nous en avons profité pour discuter, jouer, faire du courriel, etc.

Une fois l'équipe revenue, et après avoir rangé tout le matériel et pris une douche (pour ceux dont c'était le tour seulement), les membres de l'équipe commencent à rédiger leurs rapports journaliers, ou, dans mon cas, à sélectionner les photos pour la page web de la Mars Society. En fin d'après-midi, une réunion permet de revenir sur les résultats de la sortie du jour, et on parle également des journées à venir. Ensuite, le repas est préparé par deux ou trois personnes, et on mange en groupe. La vaisselle est faite par une personne pour tout le monde, à tour de rôle.

Normalement, la fin de la soirée est libre, et c'est un bon moment pour discuter entre nous, regarder des films sur Internet ou encore de jouer à divers jeux de société. La plupart du monde se couche entre 22h30 et 23h30, sauf Elia et moi qui veillons systématiquement.

Finalement, je n'ai même pas eu le temps de préparer une biographie plus détaillée des mes six compagnons, et encore moins de les interroger d'une manière un peu plus journalistique. Ce sera pour une autre fois !

Au programme demain pour Brent, Simone et moi, une longue sortie de quatre heures en ATVs pour aller voir un bel ensemble de canyons, si je ne me trompe pas. Samedi, Mark, Dave et Petra vont effectuer la première sortie utilisant le "Pressurised Rover". Dimanche, journée de congé à la martienne, telle que prévue dans le guide de la NASA : aucun travail, aucune sortie, temps libre pour tout le monde. Je vais en profiter pour faire mes entrevues, et aussi pour lire la documentation du téléscope de l'habitat. Les nuits sont nuageuses en ce moment, mais Mars est très proche, et il serait possible de faire de très belles photos probablement. On verra bien.

Bon, je vais pouvoir me coucher assez tôt encore une fois, et c'est très bien car j'ai encore des douleurs des sorties des deux jours précédents : le sac à dos est lourd !

Consultez le compte-rendu officiel du 1er mai (MDRS Log Book) sur le site de la Mars Society. La page est en anglais.

Joan Roch - mai 2003