Mars sur Terre

accueilinternet • juillet & août 2004

Accueil
Image du jour
Nouvelles
MDRS 18 - Journal de bord
FMARS 09 - Journal de bord

Références
La planète Mars
La Mars Society
Base FMARS - Arctique
Base MDRS - Utah
Principes de simulation
Sites / Livres

Documents
Photos
Audio / Vidéo

Relations publiques
Conférences
Médias
Internet

Contacts
Coordonnées
Qui suis-je ?

Internet - Juillet & août 2004

Mars sur Terre

[2004.09.06] Voici un résumé des statistiques générées par l'outil AWStats pour la période juillet-août 2004. Tous les chiffres excluent les visites générées par les robots des moteurs de recherche.

Des milliers de visiteurs

Nombre de visites
Entre le 1er juillet et le 31 août 2004, le site Mars sur Terre a reçu la visite de 1 800 personnes, pour un total de 12 000 pages visionnées. Le nombre de hits s'établit à 136 000. Le record est de 62 visites en une journée, le 18 août, jour de la publication en première page du quotidien Métro - Montréal d'un article faisant le bilan de la mission FMARS 09.

Durée des visites
Le fait le plus remarquable qui ressort des statistiques est la durée des visites : environ 10% des visiteurs ont passé plus de 30 minutes sur le site, indiquant une lecture attentive. En moyenne, les visiteurs sont restés 8 minutes sur le site.

Pages les plus visitées
Outre la page d'accueil, les pages les plus populaires sont, dans l'ordre, FMARS 09 - Journal de bord, Photos, Image du jour et La planète Mars.

Arrivée sur le site
Plus de 75% des visiteurs sont arrivés sur le site directement en tapant l'adresse dans leur navigateur et non par l'intermédiaire d'un lien sur une page externe. On peut en déduire que la couverture médiatique de la mission FMARS 09 a été efficace, piquant la curiosité de nombreuses personnes ne connaissant a priori pas l'existence des simulations menées par la Mars Society.

Origine des visites
La grand majorité des visiteurs provenaient du Canada et de la France. Cependant, le site a aussi été lu attentivement par des Hongrois, Polonais, Belges, Guatémaltèques, Britanniques et Américains. Dans une moindre mesure, Mars sur Terre a intéressé des Suisses, Slovaques, Grèques, Costa-Ricains, Autrichiens, Chiliens, Roumains, Australiens, Portugais, etc.

Joan Roch - 2004.09.06