Mars sur Terre

accueil • base fmars

Accueil
Image du jour
Nouvelles
MDRS 18 - Journal de bord
FMARS 09 - Journal de bord

Références
La planète Mars
La Mars Society
Base FMARS - Arctique
Base MDRS - Utah
Principes de simulation
Sites / Livres

Documents
Photos
Audio / Vidéo

Relations publiques
Conférences
Médias
Internet

Contacts
Coordonnées
Qui suis-je ?

La Flashline Mars Arctic Research Station

La Flashline Mars Arctic Research Station La Flashline Mars Arctic Research Station Niveau supérieur de FMARS Plan du niveau supérieur de FMARS Image satellitaire du site de FMARS Carte géologique du site de FMARS

La première base de la Mars Society, la Flashline Mars Arctic Research Station, a été construite en 2001 sur l'île de Devon, dans le Grand Nord canadien. Etablie au bord d'un véritable cratère de météorite de 20km de diamètre (le cratère Haughton) dans un désert froid, FMARS constitue un point de départ idéal pour mener des recherches géologiques analogues à celles qui pourraient être accomplies sur Mars.

Elle n'est accessible que pendant l'été à cause des conditions climatiques extrêmes rencontrées sous ces latitudes. En effet, FMARS est située à 75° de latitude nord, soit bien au dessus du cercle polaire Arctique. Pendant l'été, les températures sont encore fraîches mais les chutes de neige rares et surtout, le soleil brille 24 heures par jour.

Etant donné son isolement, seul des trajets en avion peuvent assurer le lien physique entre la petite ville de Resolute et la base. Une fois l'avion reparti, l'équipe ne peut alors plus compter que sur sa radio, son lien internet par satellite et un téléphone satellitaire Iridium.

Les contraintes de ravitaillement ajoutent au réalisme des simulations menées à FMARS. Les besoins en électricité sont assurés exclusivement par une génératrice à essence. L'eau est puisée dans une petite rivière à proximité de l'habitat. Le rationnement de l'eau est ensuite de rigueur : une douche tous les deux ou trois jours (pendant laquelle on coupe le débit le temps de se savonner) et une simple éponge pour les autres jours. Les toilettes n'utilisent pas d'eau puisque les déchets solides sont incinérés.

La station est circulaire, faisant environ 10 mètres de diamètre, et comporte deux étages. Le premier étage est avant tout consacré aux activités scientifiques : laboratoire, sas et combinaisons. On y trouve aussi les toilettes et la douche. Le deuxième étage est le lieu de réunion, de cuisine, de détente et de repos. Les bureaux disposés contre le mur extérieur servent à accueillir les ordinateurs tandis qu'une table centrale permet de se réunir et de manger. Les cellules individuelles offrent une couchette et une porte pour s'isoler.

En mode de simulation, les sorties se font exclusivement en combinaison, et les déplacements extérieurs à pied ou en ATV (All Terrain Vehicule, petit véhicule individuel à quatre roues motrices). La communication entre les membres de l'équipe est alors assurée par radio. L'orientation dans le désert de l'Arctique est fournie par le système de repérage par satellite, le Global Positioning System (GPS).

Pendant l'ensemble des séjours, les membres de l'équipe sont en communication constante avec une équipe de soutien technique. Les échanges se font par courriels et le délai de réponse est de 40 minutes minimum, pour simuler le délai existant entre la Terre et Mars.

Pour plus d'information, veuillez consulter le site internet de la Flashline Mars Arctic Research Station.

Joan Roch - juin 2004