Mars sur Terre

accueilfmars 09 • 2004.07.27

Accueil
Image du jour
Nouvelles
MDRS 18 - Journal de bord
FMARS 09 - Journal de bord

Références
La planète Mars
La Mars Society
Base FMARS - Arctique
Base MDRS - Utah
Principes de simulation
Sites / Livres

Documents
Photos
Audio / Vidéo

Relations publiques
Conférences
Médias
Internet

Contacts
Coordonnées
Qui suis-je ?

Météo désespérante

L'eau de pluie transforme le cratère en champ de boue, en interdisant l'accès pour nos derniers jours de simulation La vue depuis notre hublot est déprimante, toutes les sorties de la journée sont annulées Les premières équipes ont découvert par la pratique le danger que représente la boue au fond du cratère

[2004.07.27] Bulletin météo pour le 27 juillet 2004. L'île de Devon sera balayée toute la journée par des averses de pluie. La température ne dépassera pas les 5°C, mais le vent restera faible à modéré.

Notre simulation ne termine pas en beauté. Après les ennuis mécaniques d'hier limitant nos futures sorties, la météo s'arrange pour diminuer encore nos options. Le fond du cratère est maintenant un gigantesque champ de boue.

Hier déjà, la fonte des neiges rendait le cratère difficilement praticable. Shannon et Ákos devaient être prudents pour ne pas rouler et marcher dans les plaques de boue. Moi-même, pendant le remorquage de l'ATV en panne, j'ai failli m'enliser. Et il n'avait pas plu depuis plusieurs jours.

Au moins, nous savions avant d'arriver à Devon quel était la menace représentée par cette boue. Les premières équipes en 2001 n'ont pas eu cette chance, se retrouvant parfois enfoncé dans ce piège jusqu'aux genoux.

Aujourd'hui, nous n'avons même pas eu à prendre des précautions dans nos déplacements… la pluie nous a forcé à annuler les sorties. En effet, les gouttes d'eau sur les visières réduisent la visibilité. Et travailler par ce froid dans des combinaisons trempées n'a rien d'agréable.

Cloîtrés, nous n'avons rien fait de notre journée. Lecture, film, Monopoly, discussions et planification de notre retour. Demain, si le temps ne s'améliore pas, nous nous occuperons en commençant à fermer l'habitat.

Consultez le compte-rendu officiel du 27 juillet (FMARS Daily Reports) sur le site de la Mars Society. La page est en anglais.

Joan Roch - juillet 2004