Mars sur Terre

accueilfmars 09 • 2004.07.22

Accueil
Image du jour
Nouvelles
MDRS 18 - Journal de bord
FMARS 09 - Journal de bord

Références
La planète Mars
La Mars Society
Base FMARS - Arctique
Base MDRS - Utah
Principes de simulation
Sites / Livres

Documents
Photos
Audio / Vidéo

Relations publiques
Conférences
Médias
Internet

Contacts
Coordonnées
Qui suis-je ?

Monopole des pâtes et Monopoly

Vus de loin, les ATVs ressemblent à des jouets A plusieurs kilomètres de distance, l'équipe disparait derrière l'horizon, mais le contact radio sera maintenu sans problème pendant toute leur sortie Les rochers aux arêtes coupantes, qui recouvrent tout le paysage au nord de l'habitat, ne montrent aucun signe d'érosion Louise prend des mesures du champ magnétique engendré par le sol Une petite vallée plus profonde que les autres Au programme de ce soir, une partie de Monopoly, version espace bien entendu Jason perd peut-être un peu d'argent cette fois-ci, mais il nous ruinera tous d'ici la fin du jeu Dans cette version du jeu Monopoly, même les jetons prennent la forme de vaisseaux ou d'astronautes

[2004.07.22] « [Jason, tout juste de retour d'une sortie] Hmmm, ça sent bon ici. Oh, du pain aux pépites de chocolat !

[Joan] Dégustez-le, car c'est le dernier pain avant notre retour sur Terre. »

La farine est terminée. Espérons que ceci n'affectera pas le moral de l'équipage. Surtout que la farine s'ajoute à la liste des ingrédients épuisés.

C'était au tour de Jason de préparer le souper ce soir. Très réussies, ses spaghettis n'ont pas impressionné grand monde. Jason souffre d'un manque d'originalité. Il n'est pas le seul. Demain, c'est à mon tour de cuisiner. Je vais faire des pâtes.

Les ingrédients débarqués de l'avion à notre arrivée disparaissent progressivement. Les produits frais ont été consommés dans les premiers jours. Depuis, la confiture, le poulet en conserve, la farine, le chocolat en poudre… tous épuisés. D'ici la fin de notre séjour, et surtout pendant les derniers jours, il faudra se résigner à manger à peu près la même chose à chaque repas.

Il est difficile de savoir quel sera le régime alimentaire des premiers explorateurs de Mars. Le principal obstacle est le poids des aliments. La solution est de déshydrater les ingrédients pour alléger les stocks mais aussi pour conserver de l'espace. Le problème est complexe car les repas ont une influence certaine sur le moral de l'équipage.

Dans notre cas, nous savons que dans deux semaines nous pourrons nous jeter sur nos plats préférés. Le problème reste donc anecdotique. Dans le cas d'une mission de deux ans, l'anecdote se transforme en défi.

Ce soir, nous oublions vite le repas pour passer à autre chose : les loisirs, autre élément important pour briser la routine, inévitable. Découvert dans les réserves du Hab, un jeu de Monopoly fait notre bonheur. Bien entendu, la version est thématique : le programme spatial américain.

Les rues et avenues sont remplacées par les sondes Viking et Voyager ou les capsules Apollo. Les trains deviennent des fusées, les maisons des hangars, les hôtels des centres spatiaux. Même les jetons suivent la tendance. Jason choisit le téléscope spatial Hubble, Blazej un astronaute, Ákos le module lunaire et moi, je me jette sur Pathfinder, la sonde martienne.

La banqueroute frappe d'abord l'astronaute, puis le module lunaire. Le duel entre Jason et moi ne sera pas très palpitant. Pathfinder s'incline. Le commandant gagne la partie mais j'aurai ma revanche.

Consultez le compte-rendu officiel du 22 juillet (FMARS Daily Reports) sur le site de la Mars Society. La page est en anglais.

Joan Roch - juillet 2004