Mars sur Terre

accueilfmars 09 • 2004.07.19

Accueil
Image du jour
Nouvelles
MDRS 18 - Journal de bord
FMARS 09 - Journal de bord

Références
La planète Mars
La Mars Society
Base FMARS - Arctique
Base MDRS - Utah
Principes de simulation
Sites / Livres

Documents
Photos
Audio / Vidéo

Relations publiques
Conférences
Médias
Internet

Contacts
Coordonnées
Qui suis-je ?

Ni carte ni GPS : exploration libre

Une partie d'échec en matinée, pendant que deux personnes effectuent une première sortie Judd n'est pas au bout de ses surprises… malheureusement pour lui Judd teste sur le terrain son prototype de prise de vue à 360° Un gros plan du réflecteur sphérique utilisé par Judd L'image obtenue par Judd après élimination des distortions Blazej ne trouve rien d'intéressant pour ses recherches, le terrain étant couvert de débris de l'impact météoritique ayant creusé le cratère Haughton Un autre terrain exploré par Blazej, pour un résultat encore une fois négatif Un de nos véhicules, capable de nous emmener à peu près n'importe où La vue du Hab la plus lointaine obtenue jusqu'à présent Un Inukshuk, une figure humaine inuite

[2004.07.19] « [Judd, en communication avec le Hab] Nous sommes en haut d'une colline, à l'ouest d'un petit cours d'eau qui coule vers le nord. Nous avons parcouru environ trois kilomètres direction nord-ouest à partir de l'emplacement du répéteur radio.

[Jason, par radio depuis le Hab] Euh, j'ai du mal à identifier votre emplacement sur la carte. Etes-vous sûr que le cours d'eau coule vers le nord ?

[Judd] Hab, si ça peut vous aider, il y a une falaise de 30 mètres de haut, à environ un kilomètre au nord de notre emplacement actuel.

[Jason] Euh… non, je n'arrive vraiment pas à suivre votre trajet. Pourquoi n'avez-vous pas pris de GPS ? »

Le GPS (Global Positioning System) est un système de repérage par satellite capable de déterminer votre longitude, latitude et altitude à quelques mètres près. Un système équivalent sera indispensable sur Mars.

Comme le démontre l'expérience d'aujourd'hui, il est impossible de suivre une équipe à distance sans les informations précises renvoyées par un tel système. De plus, compte-tenu de la difficulté à s'orienter dans un paysage presque exclusivement minéral, l'absence de repérage augmente le risque de se perdre sur le chemin du retour.

Ce matin, nous étions justement en train de discuter d'améliorations possibles à la simulation et de meilleures méthodes d'exploration de Mars par une équipe telle que la nôtre. Une idée suggérait d'identifier des « routes » fixes autour de l'habitat. Balisées en utilisant les pierres trouvées sur place, elles permettraient aux astronautes d'atteindre des lieux déjà visités en suivant ces repères visuels.

Au cours de la discussion de ce matin, sur les futures expériences de la Mars Society et la conquête de Mars, d'autres propositions ont été lancées : télémétrie pour les ATVs et le Hab, filtres pour les fenêtres du Hab et les visières des combinaisons pour simuler la couleur rouge de la planète, ajout d'une fenêtre près du sas principal, amélioration du système électrique, etc. Au total, plus de 60 idées en quelques minutes.

L'expérience acquise en vivant dans notre habitat permet à chaque simulation de bâtir sur les progrès de la précédente.

Tous les membres de l'équipe sont d'ailleurs impatients de passer au stade suivant, c'est à dire progresser vers l'utilisation de matériel proche de celui qui sera emporté pour une vraie mission. Un habitat pressurisé, de véritables combinaisons spatiales, un soutien au sol plus évolué.

La Mars Society, composée presque exclusivement de bénévoles, peut-elle accomplir tout ce travail ?

Shannon, totalise trois simulations à MDRS, une à FMARS, plusieurs rôles en tant que soutien au sol et repart directement de l'Arctique pour l'Australie pour participer à l'étude de la version australienne d'une base. Avec des personnes comme elle, je continue d'y croire.

Consultez le compte-rendu officiel du 19 juillet (FMARS Daily Reports) sur le site de la Mars Society. La page est en anglais.

Joan Roch - juillet 2004